COMMENT FONCTIONNE LE CERVEAU SOUS HYPNOSE ?

COMMENT FONCTIONNE LE CERVEAU SOUS HYPNOSE ?

Comment fonctionne le cerveau

sous hypnose

 

Après avoir localisé les régions cérébrales actives pendant la phase d’état hypnotique, des chercheurs de l’Université de Stanford, aux États-Unis, ont décidé d’aller plus loin. Ils ont fais des recherches pour tenter de comprendre dans les détails comment fonctionne l’hypnose sur le cerveau, et surtout comment augmenter son efficacité à l’avenir.

 

UNE ACTIVITÉ NEURONALE INTENSE

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer compte tenu de l’état de transe, quasi inerte, dans lequel ce trouve le sujet lorsqu’il est en état hypnotique, les neurones du cerveau sont loin d’être inactifs. Bien au contraire, les chercheurs ont constaté que les neurones situés dans la zone de résolution des problèmes et de la concentration sont davantage activés et sollicités.

Les scientifiques de l’Université ont scanné les cerveaux de 57 volontaires, dont certains ont été très réceptifs et d’autres pas du tout, ou très peu.

 

ÉTAT MODIFIÉ DE CONSCIENCE

Pendant la période en état hypnotique, les sujets ne font plus attention à ce qui les entoure. Les scientifiques ont remarqué, selon les résultats de cette expérience, que l’activité des zones du cerveau rattachées à la flexibilité de la réflexion et à la conscience de soi ont été beaucoup plus intenses.

Les sujets se concentrent sur eux. L’environnement passe totalement au second plan jusqu’à même parfois disparaître totalement.

 

UNE DÉCONNEXION ENTRE LE CONSCIENT ET L’INCONSCIENT

Il existe une diminution des connexions entre la région de la conscience de soi (inconscient) et la zone cérébrale active (conscient) lorsque le cerveau est au repos. Ce phénomène permet donc aux sujets en état d’hypnose de comprendre, réfléchir et considérer autrement certaines choses avec une perception différente de celle qu’elles auraient pu avoir en étant totalement conscient.

Ce phénomène de déconnexion entre le conscient et l’inconscient est donc très positif dans le cas où le sujet voudrait, par exemple, trouver les solutions pour soit se débarrasser d’une peur, mieux gérer l’anxiété, être plus confiant ou mieux comprendre un traumatisme.

 

CONCLUSION

Les scientifiques commencent à prendre plus de temps à mieux comprendre l’hypnose. Le but n’est pas simplement de définir l’hypnose. C’est surtout de savoir comment mieux l’utiliser pour être plus efficace.

On n’est plus à essayer de prouver l’efficacité de l’hypnose. Dans les années 70 jusqu’en 2000, le but était essentiellement de démontrer que l’hypnose est un outil efficace. D’ailleurs les études l’ont clairement démontré.

Maintenant, c’est de passer à l’autre étape. Comment rendre l’hypnose plus efficace. Cette phase passe certainement par la compréhension de comment le cerveau fonctionne en état d’hypnose.

Il en demeure un inconnu qui n’est pas encore mesurable : L’Esprit Humain !

C’est probablement la dernière frontière à franchir pour cerner l’étendue de la puissance de l’hypnose…

Une chose est certaine, à travers cet état de transe hypnotique, vous activez la puissance du subconscient pour pour vous permettre d’améliorer votre santé, améliorer votre qualité de vie, améliorer votre bien-être et améliorer vos performances.

 

 

Si vous avez des questions par rapport à l’hypnose et aux bienfaits de l’hypnose,

vous pouvez me contacter à info@gagnemichel.com

 

Michel Gagné

Hypnothérapeute Professionnel

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *